Une journée à Londres avec Mr Jones Watches

Mr Jones Watches a eu la gentillesse de m’ouvrir ses portes le temps d’une journée.

Découvrez cette marque insolite nichée au cœur de Londres à travers la visite du magasin et du siège où les montres sont assemblées.

Le magasin Mr Jones Watches

Mister Jones Watches shop exterior

C’est par une belle journée ensoleillée que  je me suis rendu au magasin de la marque situé à quelques pas de la gare de Waterloo. Le magasin fait partie de l’Oxo Tower, qui rassemble de nombreuses marques indépendantes et plusieurs galeries d’art. Sa localisation sur les bords de la Tamise en fait un endroit de passage idéal. L’espace de vente permet aux visiteurs d’essayer l’ensemble de la collection permanente ainsi que les éditions limitées. Une sélection plus réduite de montres vintage y est également disponible.

Mister Jones Watches Shop Interior

On remarque  tout de suite l’originalité des pièces et l’attention portée au design. Ces deux aspects font de Mr Jones une marque réellement à part dans le monde horloger. Très éloignée de la tradition, la marque adopte une approche presque conceptuelle pour chacune de ses créations. Mr Jones utilise une grande variété de mouvements avec différents types d’affichages par aiguilles ou disques rotatifs.

La lecture de l’heure n’est pas toujours évidente au premier abord mais reste ludique et amusante. Les minutes et les heures sont par exemple affichées sur les dents du crâne de la montre « the last laugh » par le biais de disque rotatifs. Le modèle « king » dispose d’un mouvement automatique avec une heure sautante et une couronne située à 9 heures.  Les cadrans des éditions limitées sont réalisés avec une multitude de technique, comme la dorure pour le modèle Ka ou l’émail cloisonné pour le modèle Wildstyle.

Mister Jones Watches Nuage
Crédit photo : Mr Jones Watches

Le diamètre des boîtiers tourne autour de 39mm pour les montres classiques et monte à 45mm pour les modèles XL. La plupart des montres peuvent donc être portées par les hommes comme par les femmes. La finition des modèles est très correcte par rapport au prix de vente situé entre 170 et 400 euros (sauf pour le modèle avec le cadran en émail). J’avais une petite appréhension à ce sujet qui a très vite été dissipée en arrivant au magasin. En effet, rien de pire pour ce type de montre affirmée que d’être confondue avec une montre bas de gamme. Rassurez-vous, ce ne sera jamais le cas avec une montre Mr Jones. Les clients que j’ai pu voir passer au magasin sont vraiment intrigués par la collection, et ne sont pas forcément ceux que l’on croiserait dans un magasin de montre plus classique. J’ai pu aussi constater que certains amateurs d’horlogerie mécanique se tournent vers Mr Jones pour ajouter une pièce originale et plus décalée à leur collection.

 

Cet espace de vente est donc une étape qui fait sens pour tout amateur de montres se rendant à Londres. L’équipe est très sympathique et sait prendre son temps pour expliquer les subtilités des différents modèles.

La visite de l’atelier

Mister Jones Watches workshop

Après ce passage à la boutique, je me suis rendu au siège de la marque pour interviewer Crispin Jones, le fondateur et directeur de Mr Jones Watches. J’ai tout de suite été marqué par l’aménagement des lieux et l’ambiance qui règne à l’intérieur du studio. A des années lumières des grandes usines, le travail sur les montres est effectué sur place par une petite équipe de passionnés. Une première pièce regroupe les bureaux, l’assemblage des montres et le contrôle qualité. Une deuxième pièce est dédiée à la l’impression des cadrans et comporte aussi une partie réservée au SAV. Si les mouvements et certaines pièces sont achetées à l’extérieur (et la marque ne s’en cache pas), chaque montre bénéficie d’un réel travail effectué sur place.

Mister Jones Watches impression cadran
crédit photo : Mr Jones Watches

L’impression des cadrans nécessite un vrai savoir-faire. Chaque couleur est appliquée couche par couche grâce à une machine spécifique actionnée à la main. Le mélange de l’encre demande une grande précision car les tolérances sont très faibles. La consistance de l’encre est aussi affectée par les variations de température, et ce travail nécessite donc un « tour de main » qui peut s’acquérir uniquement avec une grande expérience. La qualité de l’impression est contrôlée deux fois, suite à l’impression et lors de l’assemblage.

Mister Jones Watches Assemblage

Les montres sont assemblées unes à unes dans une pièce séparée. Dans un deuxième temps, les phases de mises à l’heure et de changement de date sont testées en manipulant la couronne.   Après avoir été remontées, le montres sont mises de côté pendant une période définie afin de s’assurer de la précision du mécanisme. L’équipe de Mr Jones est très réactive et assure les réparations et l’entretien entre 5 et 10 jours ouvrés.  Le siège londonien  est donc bien le centre névralgique de la marque, qui assure une production en petite série.

Mr Jones Watches est une marque très atypique qui développe des montres en accord avec sa propre vision de l’horlogerie. A l’heure de la production de masse et des designs souvent similaires, Mr Jones fait l’effet d’une vraie bouffée d’air frais. Ce n’est pas un hasard si la marque a fêté ses 10 ans l’année dernière et compte bien continuer à surprendre ses clients dans les années à venir.

 

 

Pour plus d’information : mrjoneswatches.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.