Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2018 : le choix de Minute Montre

A deux jours de la remise des prix, découvrez les modèles les plus marquants de cette édition du Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2018.

Comment fonctionne le Grand prix d’Horlogerie de Genève

Le Grand prix d’horlogerie de Genève (ou GPHG), récompense les plus belles créations horlogères de l’année et cela depuis 2011. Ces « oscars de l’horlogerie »  sont décernés à Genève au sein du théâtre du Léman.

Le fonctionnement est relativement simple : chaque marque souhaitant participer envoie une montre qui sera inclue dans l’une des 12 catégories existantes. Un jury composé de 25 représentants de l’industrie horlogère (collectionneurs, experts, journalistes etc.) effectue un premier vote à bulletin secret pour présélectionner 6 montres dans chaque catégorie, puis un deuxième vote pour désigner le vainqueur. En parallèle, un vote en deux temps est également utilisé pour décerner l’aiguille d’or, récompensant la meilleure montre toutes catégories confondues.

Bien que plusieurs grandes marques comme Rolex et Patek Philippe ne participent pas à cet évènement, le GPHG est une belle occasion pour l’industrie horlogère de célébrer son savoir-faire et sa créativité. Si plupart des montres en compétition ne sont pas destinées au commun des mortels, le GPGH n’oublie pas les modèles plus abordables. La catégorie « Challenge » vient récompenser les montres dont le prix de vente est inférieur à 3500 euros.

Déterminer quelle est la « meilleure » montre parmi les modèles présélectionnés est loin d’être une chose aisée pour le jury. Si  chacun dispose de ses propres critères pour départager une montre d’une autre, le choix final peut s’avérer être autant une histoire « de cœur » que reposer sur des éléments objectifs.  Minute Montre s’est prêté au jeu et vous livre ses pronostics.

Les pronostics de Minute Montre

Catégorie montre « Dame »

Les montres pour femme de cette catégorie sont restreintes aux complications suivantes : affichage de l’heure, de la date, réserve de marche et phase de lune. L’intégration de pierres précieuses est limitée à huit carats.

Chanel Boyfriend Squelette

Chanel Boyfriend Squelette / Crédit photo : GPGH

Avec son style art-déco et son mouvement développé sur mesure par la marque, la Chanel Boyfriend est une montre superbement réalisée. Son calibre n°3 est une vraie  leçon en matière de  « squelettage »,  avec ses ponts très harmonieux qui laissent entrevoir le cœur de la montre sans nuire aucunement à la lisibilité. Seul bémol, la forme hexagonale du boîtier peut diviser les opinions mais contribue cependant au charme de cette montre.

Tarif : 47000 euros.

Catégorie montre « Dame » à complications

Cette catégorie englobe les montres pour femme, toutes complications confondues.

Chaumet, Les Espiègleries, Trésors d’Afrique

Chaumet Espièglerie Trésors d’Afrique / Crédit photo : GPHG

La Chaumet Les Espiègleries Trésors d’Afrique est la montre la moins compliquée des six modèles présélectionnés, mais présente des qualités esthétiques exceptionnelles. Son cadran a fait l’objet d’un travail extraordinaire mêlant divers métiers d’arts, allant de la gravure à la peinture miniature. Le paysage naturel illustrant l’Afrique Sub-Saharienne est très lisible et semble prendre vie sous nos yeux. Globalement, la Chaumet Les Espiègleries fait preuve d’un équilibre qui fait souvent défaut à de nombreuses pièces d’exception.

Tarif : 111000 euros

Catégorie montre « Homme »

Cette catégorie répond aux mêmes exigences que la catégorie « Dame », avec une intégration de pierres précieuses limitée à 5 carats.

MB&F Legacy Machine Split Escapement

MB&F Legacy Machine Split Escapement / Crédit photo : GPHG

MB&F offre une réinterprétation du classicisme horloger particulièrement réussie avec la Legacy Machine Split Escapement. Le balancier au centre du cadran semble être complètement isolé du reste du mouvement, suspendu par un pont arrondi en trois dimensions. Le grenage du cadran apporte un surplus de personnalité à la pièce. MB&F a aussi fait le choix d’intégrer deux complications utiles au quotidien : une réserve de marche et l’affichage de la date. Comme tous les modèles de la marque, le niveau de finition est irréprochable.  Une très belle réalisation de haute horlogerie contemporaine.

Tarif : 69000 euros

 Catégorie montre « Homme » à complications

Cette catégorie comporte les montres pour homme, toutes complications confondues.

Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon automatique

Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon Automatique / Crédit photo : GPHG

La Bvlgari Octo Finissimo Tourbillon automatique est une prouesse horlogère, aussi bien au niveau de son design que de sa complexité mécanique. Le dessin du boîtier arrive à concilier une forme ronde délimitant le cadran avec un profil très anguleux. Son aspect « brut » avec ses lignes tranchantes sont en totale opposition avec les standards de l’horlogerie actuelle. Son calibre BLV 288  passe sous la barre des 2 millimètres d’épaisseur tout en disposant d’un tourbillon volant et d’un remontage automatique. Avec masse oscillante périphérique qui limite l’épaisseur du mouvement, la Bvlgari Octo Finissimo décroche un nouveau record du monde de finesse.

Tarif : 105000 euros

Catégorie « Chronographe »

Cette catégorie comprend les montres disposant d’un chronographe, avec ou sans complications supplémentaires.

Zenith Defy El Primero 21

Zenith Defy El Primero 21 / Crédit photo : GPHG

Avec la Defy El Primero 21, Zenith propose un chronographe mesurant les centièmes de secondes grâce à un échappement haute fréquence pouvant atteindre la vitesse incroyable de 360000 alternances par heure. Lorsque le chronograhe est activé, observer l’aiguille centrale effectuer un tour complet toutes les secondes est un spectacle vraiment unique. Le design de cette montre est très contemporain et affirmé, avec un boîtier en acier brossé et un mouvement squelette aux accents bleu électrique. Pour ne rien gâcher,  ce chronographe moderne et bien pensé est proposé à un tarif légèrement supérieur à 10.000 euros.

Catégorie « Chronométrie»

Cette catégorie comporte les montres disposant d’un tourbillon ou d’une avancée technologique permettant d’améliorer la précision de la mesure du temps, avec ou sans complications supplémentaires.

D.Candaux Le tourbillon 1740 Half Hunter

D.Caudaux Tourbillon Le Tourbillon 1740 Half Hunter / Crédit photo : GPHG

L’horloger indépendant David Candaux s’est inspiré des montres de poches du 18ème siècle et des instruments de navigation pour élaborer cette pièce au design très original. Le guillochage de la face frontale du boîtier saute aux yeux immédiatement. Une première ouverture offre une vue plongeante sur le tourbillon volant, conçu pour minimiser l’influence de la gravité sur la montre. La seconde ouverture indique le passage des heures et des minutes sur un cadran en forme de dôme du plus bel effet. On trouve aussi une ouverture plus discrète à 12h00 indiquant la réserve de marche, ainsi qu’une couronne rétractable à 6h00. Cette montre revient aux sources historiques de la chronométrie tout en offrant une approche unique de la haute horlogerie. Une très belle réalisation.

Tarif : 205000 euros

Catégorie « Exception mécanique»

Cette catégorie comporte les montres à grandes complications ou présentant un concept horloger exceptionnel.

Bovet 1822 Grand Récital

Bovet Grand Récital / Crédit photo : GPHG

La marque Bovet a toujours rimée avec mécanique d’exception et ce modèle 1822 Grand Récital ne déroge pas à la règle. Cette montre porte un intérêt particulier aux complications astronomiques, avec une représentation hémisphérique de la terre peinte à la main. Un ensemble d’indications lunaires est présent en périphérie de cette représentation. La montre possède aussi un calendrier perpétuel rétrograde affiché au dos du boîtier. Malgré ses nombreuses complications, la  Bovet 1822 Grand Récital est capable d’offrir une réserve de marche remarquable de 10 jours. Fait rare sur ce type de montre, un soin  particulier a été apporté à la lisibilité, permettant même de créer un espace vide autour du tourbillon volant situé à 6H00.

Tarif : 409000 euros

Catégorie « Sport»

Cette catégorie comporte les montres liées au domaine du sport et conçues pour être portées lors d’activité physiques.

Seiko SLA025 (recréation de la première montre Prospex de 1968)

Seiko SLA025 / Crédit photo : GPHG

Seiko a toujours été l’une des marques les plus innovantes en matière de montre de plongée. Cette SLA025 rend hommage à sa grande sœur de 1968. Avec son boîtier en acier monobloc, la montre embarque un mouvement haute fréquence disposant de 55 heures de réserve de marche. Etanche à 300m, elle est conçue pour résister aux plongées en saturation. L’aspect esthétique n’a pas été négligé avec un polissage « Zaratsu » offrant un effet miroir sur le flanc du boîtier, et un très bon niveau de finition général. Ce modèle illustre bien l’approche toute Japonaise de cette maison horlogère, en alliant une grande praticité avec un sens aigu du détail.

Tarif : 5700 euros

Catégorie « Joaillerie »

Cette catégorie comporte les montres présentant un savoir-faire exceptionnel au niveau du sertissage et de la joaillerie.

Bvlgari Serpenti Haute Joaillerie

Bvlgari Sepenti Haute Joaillerie / Créfit photo : GPHG

La Bvlgari Serpenti Haute Joaillerie est une montre à secret avec un design unique permettant au serpent de s’enrouler autour du poignet. Son bracelet en or rose est composé de sphères mobiles façonnées à la main et jalonnées de diamants. La tête du serpent est en or blanc serti de diamants et ses yeux sont composés de deux émeraudes d’un vert très vif. Un mouvement à quartz personnalisé pour Bvlgari est caché dans la gueule du serpent. La Bvlgari Serpenti possède une présence au poignet incroyable, d’autant plus dans cette version haute joaillerie.

Tarif : 277000 euros

Catégorie « Métiers d’arts»

Cette catégorie comporte les montres présentant un savoir-faire exceptionnel lié aux métiers d’arts, comme la gravure, l’émaillage, le guillochage etc.

Vacheron Constantin Métiers d’arts Les Aérostiers

Vacheron Constantin Les Aerostier / Crédit photo : GPHG

La préservation et le développement des métiers d’arts ont toujours été une priorité pour la maison Vacheron Constantin. Cette version rend hommage aux premiers vols de montgolfières réalisés à fin du 18ème siècle. Le mouvement  manufacture s’efface afin de laisser une place centrale à la micro-sculpture de la montgolfière. Le niveau de détail est tout simplement incroyable, en particulier pour une montre de seulement 40 millimètres de diamètre. Deux techniques innovantes ont été utilisées : le ramolayage et l’émail plique à jour. Pour sculpter la montgolfière, les maitres graveurs ont dû ôter de la matière pour créer le relief, ce qui ne laisse plus la moindre place à l’erreur. La montgolfière est entourée par un motif en émail à fond transparent laissant entrevoir le mécanisme. Plusieurs semaines de travail ont été nécessaires pour réaliser chaque cadran.

Tarif : 139000 euros

Catégorie « Petite Aiguille »

Cette catégorie comporte les montres dont le prix de vente est situé entre 3500 et 8700 euros.

Vicenterra Tycho Brahe « série » T2 Anthra

Vinceterra Tycho Brahe t2 Anthra / Crédit photo : GPHG

Fruit de l’imagination de Vincent Plomb, la Vincenterra Tycho Brahe permet de voyager autour du monde en un clin d’œil. Son globe en trois dimensions est très bien réalisé et apporte du relief à l’ensemble. Situé à 5 heures, il indique la position du soleil par rapport à la terre. Un bouton poussoir situé à 5 heures permet de changer l’affichage du fuseau horaire. Avec son design atypique et bien proportionné, la Vincenterra Tycho Brahe dispose d’un niveau de finition très élevé compte tenu de son prix, légèrement supérieur à 4500 euros. Cette série est limitée à 99 pièces.

Catégorie « Challenge »

Cette catégorie comporte les montres dont le prix de vente est inférieur à 3500 euros.

Tudor Black Bay GMT

Tudor Back Bay GMT / Crédit photo : GPHG

La Tudor Black Bay GMT était sans conteste l’une des montres qui a fait sensation au salon de Baselworld en mars dernier. Son mouvement manufacture dispose de technologies modernes comme un spiral de balancier en silicium, tout en offrant une très belle réserve de marche de 70 heures. Pour ne rien gâcher, le calibre est certifié par le COSC (Contrôle Officiel Suisse des Chronomètres), ce qui garantit une précision -4 à +6 secondes par jour. Au niveau du design, la Tudor Black Bay GMT fait dans le simple et l’efficace, ce qui répond tout à fait à son statut de toolwatch. Cette montre fiable et sans concessions saura accompagner son propriétaire pour les décennies à venir.

Tarif : 3250 euros

 

Pour plus d’informations et voir l’ensemble des montres préselectionnées  : gphg.org

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.